Nouvelle prime à la conversion 2019

Nouvelle prime à la conversion 2019

La prime à la conversion est une aide disponible pour tout français souhaitant changer son véhicule pour un véhicule moins polluant.

 

Le principe de la prime à la conversion : Remiser sa voiture polluante dans un centre de casse pour bénéficier d’une prime sur le nouveau véhicule acheté. Celle-ci varie en fonction de critères portants sur le nouveau véhicule choisi et le profil du demandeur.

 

Dès le 1eraoût prochain, une nouvelle réforme de prime à la conversion sera en vigueur en France. Publiée au journal officiel le 17 juillet dernier, celle-ci devient moins accessible:

– diminution du parc automobile éligible

– baisse des montants de la prime (hors 100 % électrique et hybride rechargeable)

– limitation des personnes concernées…

 

Les changements principaux de cette prime à la conversion sont les suivants :

 

Dorénavant les véhicules pouvant y prétendre devront avoir un rejet de CO2 inférieur à 117g/km contre 122g auparavant. Les véhicules roulant au Superéthanol E85 bénéficient d’un abattement de 40% de leurs émissions pour qu’ils puissent intégrer le dispositif.

 

Concernant le point de l’éligibilité, le caractère imposable ou non des ménages ne sera dorénavant plus retenu. Il est remplacé par la notion de revenu fiscal par part imposable d’un logement, avec un plafond de 13 489 € pour bénéficier des primes maximales. Sur cette nouvelle réglementation, les foyers des 5 déciles les plus élevés (50% les plus élevés) et les sociétés ne pourront plus bénéficier de la prime pour les véhicules classés Crit’Air 1. Ceux des cinq déciles inférieurs ne sont plus éligibles à la prime pour les véhicules Crit’Air 2.

 

 

Pour les montants qui seront attribués :

 

Les 1 000 € promis dans le cas de changements pour une voiture électrique ou hybride avec contrainte d’autonomie (rechargeable) passe à 2 500 €. Les 2 000 € tombent à 1 500 €. La super prime à la conversion pour les gros rouleurs (<60 km par jour pour le travail) qui était pour sa part de 4 000 € chute à 3 000 €.

 

Enfin, tout véhicule dont le coût d’acquisition est supérieur à 60 000 euros ttc (bonus écologique compris) ne sera plus éligible. Ainsi les véhicules électriques du type Tesla Model S ou Jaguar I-Pace ne seront plus éligibles. Cette sommes comprend le coût lié à la batterie.

 

Afin de récapituler, nous vous proposons cette infographie réalisée par le CNPA (Centre Nationel des Professionnels de l’Automobile):

 

 

Pour un véhicule en LLD (contrat de minimum 2 ans), ou tout autre acquisition en leasing, il vous est possible de demander cette prime. Au même titre que le bonus écologique, cette prime pourra être intégrée au loyer afin de faire baisser vos mensualités.

 

Contactez votre interlocuteur local LEASYGO : Nous contactez