WLTP : Le calendrier et ce qui va changer

WLTP : Le calendrier et ce qui va changer

Initialement annoncé pour 2019, le cycle d’homologation WLTP avait été reporté au 1er janvier 2020. Suite à cette période de transition et l’application du NEDC corrélé, le WLTP sera définitivement la norme pour tous les véhicules commercialisés à partir du 1er janvier 2020.

 

Ce cycle d’homologation plus exigeant sera théoriquement plus proche de l’utilisation moyenne réelle du véhicule. Pour compléter les tests, la finition et les options seront également prises en compte comme variables impactantes du niveau d’émission de CO2.

 

Du point de vue de la fiscalité :

 

Cette nouvelle méthode de calcul induira une augmentation des rejets de CO2, en moyenne de plus de 20% sur un cycle mixte. Nous devrions donc mécaniquement observer :

 

Une augmentation du montant des malus écologiques pour les véhicules déjà éligibles et l’entrée de véhicules jusqu’alors non impactés dans le champs des modèles éligibles.

 

Une augmentation de la Taxe sur les Véhicules des Sociétés (TVS) celle-ci étant calculée sur les émissions de CO2. Ci-dessous le tableau de calcul TVS valable depuis le 1er janvier 2018.

 

Notre conseil : Profitez du dernier quadrimestre 2019 pour renouveler et immatriculer votre véhicule. Vous bénéficierez de l’effet d’aubaine du cycle d’homologation actuel NEDC corrélé plus attractif. Cette nouvelle méthode de calcul, anticipée par les constructeurs, les force à produire des nouvelles motorisations avec des rejets moindres. Chez LEASYGO nous vous accompagnons dans le choix de vos véhicules de leasing afin d’optimiser l’impact fiscal.

 

Contactez-nous