Bien choisir sa motorisation électrique – 2

les différentes technologies électriques

Bien choisir sa motorisation électrique – 2

Partie n°2 : Electrifié ? Mais quelle technologie et pour quel usage ?

 

Le choix de la MICRO-HYBRIDATION

 

Une batterie de faible intensité vient assister le moteur thermique dans les phases les plus gourmandes en énergie, phases  de démarrage et d’accélération. L’objectif est de réduire la consommation de carburant du véhicule (de 5 à 10%) et mécaniquement la baisse du taux d’émission de CO2. Ce système est automatique, les batteries se rechargent durant l’utilisation.
Cette technologie, relativement peu coûteuse, est développée sur les citadines en utilisant une batterie 12 volts (Fiat 500, Suzuki Swift, Hyundai i20…) et en 48 volts sur des véhicules des segments supérieurs (Ford Puma, Kia Sportage, Volvo XC60…).

 

Les points forts :

 

Système Autonome / Réduction de la consommation / Prix proche du thermique

 

Fiscalité : La réduction des émissions de co2 du véhicule implique mécaniquement une diminution de la TVS (et du malus)

 

 

Le choix de L’HYBRIDE :

 

À l’identique de la micro hybridation c’est l’alliance d’un moteur thermique et d’un moteur électrique. Ils travaillent ensemble pour une diminution de la consommation et du rejet de CO2 (en moyenne 25%). Ils sont cependant dotés d’une batterie d’une intensité supérieure à celle de la micro-hybridation. En conséquence ces véhicules sont capables de rouler en 100% électrique sur de courtes distances. Ils se rechargent durant l’utilisation du moteur thermique et basculent automatiquement d’une énergie à une autre selon l’utilisation et le niveau de charge.
C’est en ville que cette motorisation exprimera le mieux son potentiel. Sur de petites vitesses ou dans les embouteillages, le moteur électrique sera automatiquement privilégié. Il s’agit du plus haut niveau d’hybridation sans recharge et les véhicules disponibles ne manquent pas (Hyundai Tucson, Toyota CH-R, Renault Clio e-tech …)

 

Les points forts

 

Système Autonome / Réduction de la consommation / 100% électrique dans certains cas

 

Fiscalité : La réduction des émissions de co2 du véhicule implique mécaniquement une diminution de la TVS ainsi que du malus et une possible exonération de carte grise (selon les départements).

 

 

Le choix de L’HYBRIDE RECHARGEABLE :

 

Grâce à de puissantes batteries rechargeables sur secteur, ces modèles bénéficient d’une autonomie en 100% électrique avoisinant les 50kms. La batterie, d’une capacité 5 à 6 fois supérieure que les versions précédemment citées, se recharge sur des prises domestiques ou des bornes de recharge dédiées.
En synthèse, une voiture 100% électrique pour les courts trajets du quotidien et une voiture thermique pour les trajets supérieurs à 50 kms. Cette technologie plus coûteuse en R&D et en batteries fait augmenter le prix catalogue du véhicule. Longtemps réservée aux marques premiums, la technologie hybride rechargeable (PHEV) se généralise à l’ensemble des constructeurs (Peugeot 3008, Renault Captur, BMW X5, …). Elle bénéficie par ailleurs d’un bonus écologique incitatif et d’une fiscalité avantageuse.

 

Les points forts

 

Autonomie électrique de 50 km / Gestion libre du choix de l’énergie / Bonus écologique jusqu’à 2000€* / Réduction de la consommation (à condition d’une recharge systématisée du véhicule)

 

*1000€ au 1er juillet 2021

 

Fiscalité : Exonération totale de la TVS, carte grise gratuite dans les régions (Hors Bretagne et Yvelines) / Amortissement des batteries indépendamment de l’amortissement du véhicule (le coût de la batterie n’étant pas compris dans l’assiette de calcul des AND)

 

 

Le choix du 100% ÉLECTRIQUE

Le moteur électrique est relié à une puissante batterie placée en général dans les soubassements du véhicule. Le facteur clé repose sur l’autonomie du véhicule qui devra coller à votre usage.

De 200kms pour un utilitaire ou une petite citadine à plus de 500kms pour une berline premium. Charge à vous de planifier votre voyage en localisant les bornes de recharges (vous pouvez utiliser l’application de localisation des bornes : A Better Routeplanner)
L’électrique c’est la promesse du zéro émission (quoique…) et c’est clairement l’orientation du marché automobile. Jusqu’alors marché de niche avec une technologie développée par quelques constructeurs, c’est désormais LE sujet stratégique pour les marques historiques comme pour les nouveaux entrants (Groupe Stellantis, Groupe Volkswaggen, Tesla, Saic Motor…).

 

Les points forts :

 

Mobilité “zéro” émission / Bonus écologique jusqu’à 5000€** / Fiscalité avantageuse / Coût d’entretien relativement faible
*4000€ au 1er juillet 2021
Fiscalité : Exonération totale de la TVS, carte grise gratuite dans les régions (Sauf Bretagne à 50%) / Amortissement des batteries indépendamment de l’amortissement du véhicule (le coût de la batterie n’étant pas compris dans l’assiette de calcul des AND)

 

Partie 1 : Analyser l’usage et sélectionner le véhicule adapté

 

Nous contacter